OK
La conduite supervisée

La conduite supervisée

La conduite supervisée est un dispositif qui concerne les jeunes de 18 ans et plus qui sont inscrits en filière traditionnelle en école de conduite afin d'obtenir le permis B. Cet apprentissage complémentaire sous forme de conduite accompagnée peut-être extrêmement bénéfique avant de se présenter à l'examen ou après un échec pour acquérir plus d'expérience de conduite.

Qui est concerné et comment ça se passe ? On vous explique tout !

Les candidats concernés

Contrairement à l'apprentissage accompagnée de la conduite (AAC), les candidat doivent avoir 18 ans ou plus pour pouvoir prétendre à ce dispositif.

Le bon moment pour cette formation

L'inscription à la conduite supervisée peut se faire lors de la signature du contrat avec l'auto-école mais cela peut également se décider plus tard, suite, par exemple, à un échec à l'épreuve pratique de l'examen de conduite. Dans tous les cas cet apprentissage devra être mis en œuvre durant les trois ans qui suivent l'obtention du code.

Les conditions

Certaines conditions sont communes avec la conduite accompagnée :

  • Avoir obtenu le code
  • Avoir bénéficié d'une formation pratique de 20 heures

La conduite supervisée en pratique

  • Le candidat devra parcourir 1000 kilomètres sur une période de trois mois au minimum avec selon son choix un ou plusieurs accompagnateurs.
  • Un premier rendez-vous « préalable » est organisé lorsque le moniteur de l'école de conduite estime que l'élève est prêt à commencer sa formation pratique. Il délivre alors au candidat une attestation de fin de formation initiale (AFFI). Le rendez-vous est composé d'une partie théorique et d'une autre pratique, pendant lesquelles l'enseignant apporte conseils et enseignements pratiques et répond aux questions soulevées par le candidat ou son accompagnateur.
  • Un second rendez-vous pédagogique intervient lorsque l'élève a parcouru au minimum 1000 kilomètres. C'est à l'issue de celui-ci que l'enseignant évalue la capacité du candidat à passer l'examen pratique, l'école de conduite prévoit alors le passage de l'examen.

L'accompagnateur

Il est tout à fait possible de s'assurer le service de plusieurs accompagnateurs et il n'est pas nécessaire qu'un lien de parenté existe avec le candidat.

  • Le nom du (ou des) accompagnateur(s) doit figurer dans le contrat signé avec l'auto-école.
  • Celui-ci doit détenir le permis demandé par le candidat (soit dans le cas précis le permis B) depuis 5 ans au minimum sans aucune interruption (pas de suspension ou d'annulation par les autorités).
  • Tous les accompagnateurs sont tenus d'obtenir l'accord de l'assurance du ou (des) véhicule(s) et être en mesure de remettre à celle-ci un volet de l'attestation de fin de formation initiale (AFFI) du candidat.

Le véhicule

  • Le véhicule qui sera utilisé pour la conduite accompagnée devra posséder deux rétroviseurs latéraux et un disque normalisé « conduite accompagnée » qui devra être apposé à l'arrière de celui-ci.

Les avantages de la conduite supervisée

  • Une optimisation du coût global du permis de conduire, puisque cette formule va permettre de conduire plus, tout en gardant un suivi par une école de conduite.
  • Une amélioration des acquis de la formation initiale avec une meilleure expérience de la conduite et une plus grande confiance en soi.
  • Une augmentation des chances d'obtenir le permis de conduire, et plus rapidement.
  • Une minoration consentie par les assureurs automobiles aux jeunes conducteurs ayant obtenu leur permis de conduire avec la conduite supervisée, en reconnaissance des plus de 1000 kilomètres parcourus, gage de sécurité.

Durant toute la période de conduite supervisée, il est important de rester continuellement attentif à :

  • Toujours être en possession des documents réglementaires en cas de contrôle routier. L'accompagnateur doit pouvoir présenter son permis de conduire, l'autorisation d'extension de l'assurance, le livret d'apprentissage ainsi qu'une photocopie du formulaire de demande de permis. Ce sont ces documents obligatoires qui permettent à un élève et à son accompagnateur de circuler légalement sur la voie publique.
  • Respecter les limitations de vitesse spécifiques aux jeunes conducteurs
  • Respecter le code de la route (élève et l'accompagnateur).
  • Ne peut pas conduire hors de France
  • Penser à conduire sur des trajets variés (en ville, sur autoroute, en campagne), en toutes saisons, de jour comme de nuit, sur de longues distances, ou des petits parcours. Au final, il faut avoir acquis une expérience de conduite la plus riche possible.

L'examen

Que ce soit pour un premier passage devant l'inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière ou après un échec, la conduite supervisée donne au candidat une bonne expérience de conduite et plus de confiance en soi, ce qui augmentera d'autant plus les chances de réussite à l'épreuve pratique.

À savoir

A la différence de l'apprentissage anticipé de la conduite, la conduite supervisée ne réduit pas d'une année la période de permis probatoire.

Autre type de conduite accompagnée : un jeune qui se destine à un métier de la route peut bénéficier de la conduite encadrée.

À lire aussi

Les résultats du permis de conduire

Quel que soit l’examen à passer, le stress s’accumule lors de sa préparation, quand le jour J ...

Passer son permis en candidat libre

Passer ou repasser le permis de conduire suite à une annulation....

Signer le contrat avec son auto-école

Vous avez choisi votre auto-école et vous vous apprêtez à signer un contrat avec elle, voici les ...

Le permis probatoire

Depuis mars 2004, une nouvelle mesure s'applique sur les permis de conduire délivrés à tout nouve...

Le permis C

Qu'est-ce que le permis C, quelles sont ses catégories et comment l'obtenir ? Toutes les réponses ...

Suivre l’édition de son permis de conduire

Comment faire le suivi d’un permis de conduire ?...

À lire aussi

Les résultats du permis de conduire

Quel que soit l’examen à passer, le stress s’accumule lors de sa préparation,...

Passer son permis en candidat libre

Passer ou repasser le permis de conduire suite à une annulation.

Signer le contrat avec son auto-école

Vous avez choisi votre auto-école et vous vous apprêtez à signer un...

Le permis probatoire

Depuis mars 2004, une nouvelle mesure s'applique sur les permis de conduire...

Le permis C

Qu'est-ce que le permis C, quelles sont ses catégories et comment l'obtenir...

Suivre l’édition de son permis de conduire

Comment faire le suivi d’un permis de conduire ?

APPLICATION IPHONE ET ANDROID

Télécharger l'application iPhone Télécharger l'application Android